GAUFRE

Pour toujours liée au premier type qui voulait la fin du pays et est parvenu à s'y rendre incontournable. Les Belges découvrent Bart De Wever en 2004, Porthos de 145 kilos, toujours à faire des blagues sur les Wallons (voir Junkie) et clamant s'être, une nuit de négociations avec les copains du sud, "empiffré d'une quantité industrielle de gaufres" préparées par la cuisinière de Jean-Claude Marcourt, qui recevait. Le slimste mens a toujours le mot pour rire mais des choses ont changé : 60 kilos en moins pour devenir D'Artagnan, des millions de voix en plus pour diriger la Flandre, Athos Jambon et Aramis Francken pour saigner la Belgique et le Belang (voir Barst ! ) désormais en selle pour l'hallali.

> Pendant la crise du coronavirus, "Bart De Wever a définitivement perdu sa position dominante"

Découvrez tous les autres mots en cliquant sur notre nuage.

GAUFRE Pour toujours liée au premier type qui voulait la fin du pays et est parvenu à s'y rendre incontournable. Les Belges découvrent Bart De Wever en 2004, Porthos de 145 kilos, toujours à faire des blagues sur les Wallons (voir Junkie) et clamant s'être, une nuit de négociations avec les copains du sud, "empiffré d'une quantité industrielle de gaufres" préparées par la cuisinière de Jean-Claude Marcourt, qui recevait. Le slimste mens a toujours le mot pour rire mais des choses ont changé : 60 kilos en moins pour devenir D'Artagnan, des millions de voix en plus pour diriger la Flandre, Athos Jambon et Aramis Francken pour saigner la Belgique et le Belang (voir Barst ! ) désormais en selle pour l'hallali.> Pendant la crise du coronavirus, "Bart De Wever a définitivement perdu sa position dominante"Découvrez tous les autres mots en cliquant sur notre nuage.