Sigmar Gabriel, président du SPD, a toutefois ajouté que d'éventuels pourparlers n'aboutiraient pas nécessairement à un accord. "Il y a une recherche sur la formation possible d'un gouvernement et le résultat est ouvert", a-t-il dit à la presse. Les conservateurs de la CDU-CSU sont arrivés largement en tête des élections fédérales de dimanche mais ils doivent trouver un nouveau partenaire de coalition après la débâcle des libéraux, qui ne sont plus représentés au Bundestag. (Belga)

Sigmar Gabriel, président du SPD, a toutefois ajouté que d'éventuels pourparlers n'aboutiraient pas nécessairement à un accord. "Il y a une recherche sur la formation possible d'un gouvernement et le résultat est ouvert", a-t-il dit à la presse. Les conservateurs de la CDU-CSU sont arrivés largement en tête des élections fédérales de dimanche mais ils doivent trouver un nouveau partenaire de coalition après la débâcle des libéraux, qui ne sont plus représentés au Bundestag. (Belga)