Le terrain de golf avait été aménagé en 1988 sans permis de construire dans des zones agricole et forestière se situant à la limite de la Forêt de Soignes. En 2004, la commune d'Overijse et la Jeunesse flamande d'Overijse (Vlaamse Jongeren Overijse) avaient décidé d'attaquer le club en Justice. Le tribunal de première instance de Bruxelles avait mis en évidence en 2006 des infractions commises par le club de golf en matière urbanistique (modification du relief, construction d'abris, durcissement du sol...). Il n'avait toutefois pas imposé de mesures correctives, estimant que les autorités avaient trop tardé à réagir. La cour d'appel de Bruxelles s'était montrée plus sévère à l'égard du club et avait ordonné la fermeture de ce dernier et la remise du site dans son état d'origine, sous peine d'une amende de 5.000 euros par infraction. "Ces dernières années, différentes infractions ont été constatées et les astreintes ont été réclamées, en vain", a déclaré le bourgmestre Dirk Brankaer. "Par conséquent, le site est maintenant fermé." (FCH)

Le terrain de golf avait été aménagé en 1988 sans permis de construire dans des zones agricole et forestière se situant à la limite de la Forêt de Soignes. En 2004, la commune d'Overijse et la Jeunesse flamande d'Overijse (Vlaamse Jongeren Overijse) avaient décidé d'attaquer le club en Justice. Le tribunal de première instance de Bruxelles avait mis en évidence en 2006 des infractions commises par le club de golf en matière urbanistique (modification du relief, construction d'abris, durcissement du sol...). Il n'avait toutefois pas imposé de mesures correctives, estimant que les autorités avaient trop tardé à réagir. La cour d'appel de Bruxelles s'était montrée plus sévère à l'égard du club et avait ordonné la fermeture de ce dernier et la remise du site dans son état d'origine, sous peine d'une amende de 5.000 euros par infraction. "Ces dernières années, différentes infractions ont été constatées et les astreintes ont été réclamées, en vain", a déclaré le bourgmestre Dirk Brankaer. "Par conséquent, le site est maintenant fermé." (FCH)