"La décision de l'implantation d'un nouveau stade de football se faisait attendre depuis longtemps. Les autorités de la Ville de Bruxelles, Freddy Thielemans, bourgmestre, Alain Courtois, premier échevin en charge des Sports, et Philippe Close, échevin en charge du Tourisme et des Finances se réjouissent que cette décision ait été tranchée par le gouvernement bruxellois", ont fait savoir ceux-ci dans un communiqué commun. Pour Freddy Thielemans, cette décision formelle permettra à la Ville d'avancer plus concrètement dans la réalisation du projet de réaménagement du plateau du Heysel, Neo. "Depuis 1988, je me bats pour que soit construit un nouveau stade à Bruxelles et je me réjouis donc qu'on en arrive en fin de processus. Idéalement, il devrait s'agir d'un stade multifonctionnel digne de la capitale de l'Europe", a ajouté Alain Courtois. La Ville de Bruxelles, propriétaire du parking C, restera partie prenante dans l'exploitation du nouveau stade de football, ce qui lui permettra d'allier au mieux ses intérêts dans le cadre des activités actuelles (Parc des Expositions) et des fonctions qui seront créées dans un futur proche dans le cadre du projet Neo. Toujours selon la Ville de Bruxelles, le nouveau stade bénéficiera des retombées positives - en termes de mobilité et de convivialité - qu'apportera Neo. Le projet prévoit par ailleurs le maintien du nombre de places de parking à cet endroit. Elles pourront être prévues en sous-sol ou en silo. (Belga)

"La décision de l'implantation d'un nouveau stade de football se faisait attendre depuis longtemps. Les autorités de la Ville de Bruxelles, Freddy Thielemans, bourgmestre, Alain Courtois, premier échevin en charge des Sports, et Philippe Close, échevin en charge du Tourisme et des Finances se réjouissent que cette décision ait été tranchée par le gouvernement bruxellois", ont fait savoir ceux-ci dans un communiqué commun. Pour Freddy Thielemans, cette décision formelle permettra à la Ville d'avancer plus concrètement dans la réalisation du projet de réaménagement du plateau du Heysel, Neo. "Depuis 1988, je me bats pour que soit construit un nouveau stade à Bruxelles et je me réjouis donc qu'on en arrive en fin de processus. Idéalement, il devrait s'agir d'un stade multifonctionnel digne de la capitale de l'Europe", a ajouté Alain Courtois. La Ville de Bruxelles, propriétaire du parking C, restera partie prenante dans l'exploitation du nouveau stade de football, ce qui lui permettra d'allier au mieux ses intérêts dans le cadre des activités actuelles (Parc des Expositions) et des fonctions qui seront créées dans un futur proche dans le cadre du projet Neo. Toujours selon la Ville de Bruxelles, le nouveau stade bénéficiera des retombées positives - en termes de mobilité et de convivialité - qu'apportera Neo. Le projet prévoit par ailleurs le maintien du nombre de places de parking à cet endroit. Elles pourront être prévues en sous-sol ou en silo. (Belga)