Selon les socialistes flamands, cette diminution des charges doit d'abord profiter aux personnes qui accèdent le plus difficilement au marché du travail: les jeunes et les peu qualifiés. Le sp.a plaide donc pour une extension du plan Activa aux moins de 30 ans (actuellement les moins de 27 ans sont visés) qui sont au chômage depuis au moins 6 mois (contre un an pour le moment). Il réclame également l'instauration d'une prime flamande soutenant l'emploi des jeunes peu qualifiés. Le sp.a s'est exprimé mercredi par la voix de son président, Bruno Tobback, lors d'une conférence de presse consacrée à la réforme fiscale. Le parti socialiste a plaidé pour une simplification de la fiscalité et un déplacement de la pression fiscale exercée sur le travail vers le capital. Pour réaliser ce deuxième volet, il préconise une taxation des plus-values et une progressivité de la taxation du patrimoine. (Belga)

Selon les socialistes flamands, cette diminution des charges doit d'abord profiter aux personnes qui accèdent le plus difficilement au marché du travail: les jeunes et les peu qualifiés. Le sp.a plaide donc pour une extension du plan Activa aux moins de 30 ans (actuellement les moins de 27 ans sont visés) qui sont au chômage depuis au moins 6 mois (contre un an pour le moment). Il réclame également l'instauration d'une prime flamande soutenant l'emploi des jeunes peu qualifiés. Le sp.a s'est exprimé mercredi par la voix de son président, Bruno Tobback, lors d'une conférence de presse consacrée à la réforme fiscale. Le parti socialiste a plaidé pour une simplification de la fiscalité et un déplacement de la pression fiscale exercée sur le travail vers le capital. Pour réaliser ce deuxième volet, il préconise une taxation des plus-values et une progressivité de la taxation du patrimoine. (Belga)