Pour le lancement de la version française du site internet, la publicité détonne. En Belgique, on y découvre une photo du Roi, aux côtés du prince de Galles Charles et de l'ancien président américain Bill Clinton, et cette question: "Quel est leur point commun? ". "Ils auraient dû penser à Ashley Madison", répond la publicité. En France, les rues de Paris sont le théâtre d'une campagne de publicité similaire depuis ce lundi, avec François Mitterrand, Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy et François Hollande, estampillés d'une marque de rouges à lèvres sur le visage. Le site de rencontres canadien Ashley Madison s'est spécialisé dans les rencontres extra-conjugales discrètes. Il rassemblerait 16 millions de personnes dans le monde. Cette campagne de publicité débarque dans un contexte difficile pour la famille royale. Ce mardi paraît en effet le livre "Question(s) royale(s)", écrit par le journaliste de la RTBF Frédéric Deborsu, qui secoue le Palais royal depuis l'annonce de sa sortie. Il contiendrait notamment une interview "émotionnelle" du Roi Albert II et de nombreuses révélations. Le Palais royal a déjà réagi samedi, évoquant un livre avec de "nombreuses informations totalement erronées et injurieuses". (MICHEL KRAKOWSKI)

Pour le lancement de la version française du site internet, la publicité détonne. En Belgique, on y découvre une photo du Roi, aux côtés du prince de Galles Charles et de l'ancien président américain Bill Clinton, et cette question: "Quel est leur point commun? ". "Ils auraient dû penser à Ashley Madison", répond la publicité. En France, les rues de Paris sont le théâtre d'une campagne de publicité similaire depuis ce lundi, avec François Mitterrand, Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy et François Hollande, estampillés d'une marque de rouges à lèvres sur le visage. Le site de rencontres canadien Ashley Madison s'est spécialisé dans les rencontres extra-conjugales discrètes. Il rassemblerait 16 millions de personnes dans le monde. Cette campagne de publicité débarque dans un contexte difficile pour la famille royale. Ce mardi paraît en effet le livre "Question(s) royale(s)", écrit par le journaliste de la RTBF Frédéric Deborsu, qui secoue le Palais royal depuis l'annonce de sa sortie. Il contiendrait notamment une interview "émotionnelle" du Roi Albert II et de nombreuses révélations. Le Palais royal a déjà réagi samedi, évoquant un livre avec de "nombreuses informations totalement erronées et injurieuses". (MICHEL KRAKOWSKI)