Le cdH a rappelé dans un communiqué que Mme Milquet et le bourgmestre Freddy Thielemans (PS) étaient "de loin les deux personnalités les plus choisies par les Bruxellois" et que leurs partis étaient arrivés respectivement à la deuxième et à la première place dimanche. "Le PS a préféré ne pas écouter ou respecter les Bruxellois et écarter une personnalité forte, correcte et honnête comme Joëlle Milquet, dont la popularité semble déranger, pour lui préférer une personnalité affaiblie par un score personnel bas et soumis à une information judiciaire", a fustigé le cdH, évoquant de la sorte les soupçons qui pèsent sur la tête de liste MR, Alain Courtois. Les centristes ont en outre déploré la "docilité" du MR qui a cédé un mandat d'échevin au PS. (VIM)

Le cdH a rappelé dans un communiqué que Mme Milquet et le bourgmestre Freddy Thielemans (PS) étaient "de loin les deux personnalités les plus choisies par les Bruxellois" et que leurs partis étaient arrivés respectivement à la deuxième et à la première place dimanche. "Le PS a préféré ne pas écouter ou respecter les Bruxellois et écarter une personnalité forte, correcte et honnête comme Joëlle Milquet, dont la popularité semble déranger, pour lui préférer une personnalité affaiblie par un score personnel bas et soumis à une information judiciaire", a fustigé le cdH, évoquant de la sorte les soupçons qui pèsent sur la tête de liste MR, Alain Courtois. Les centristes ont en outre déploré la "docilité" du MR qui a cédé un mandat d'échevin au PS. (VIM)