Le prix Roi Baudouin pour le développement en Afrique récompense les initiatives qui visent à améliorer de façon significative la vie des populations et encouragent celles-ci à prendre elles-mêmes leur développement en main, rappelle la Fondation. Mme Gebre a créé Kembatti Mentti Gezzimma (KMG) Ethiopia en faisant valoir que les individus ne peuvent pas "être développés", mais doivent être acteurs de leur développement. Dans cette optique, KMG organise des discussions communautaires pour remettre en question les pratiques coutumières telles que les mutilations génitales féminines et les enlèvements de futures mariées. "En diffusant cette approche à travers les communautés, KMG a fait baisser l'incidence des mutilations génitales, passant de 100% à moins de 3% dans leurs zones d'intervention en dix ans", souligne la Fondation. Bogaletch Gebre a reçu le Prix mercredi au Palais royal de Bruxelles, lors d'une cérémonie en présence du couple royal. Elle succède ainsi au Dr Denis Mukwege (2010-2011), qui vient en aide aux milliers de femmes victimes de violences sexuelles dans l'est de la RDC. Le prix Roi Baudouin pour le Développement en Afrique, décerné tous les deux ans, est doté d'un chèque de 150.000 euros (Belga)

Le prix Roi Baudouin pour le développement en Afrique récompense les initiatives qui visent à améliorer de façon significative la vie des populations et encouragent celles-ci à prendre elles-mêmes leur développement en main, rappelle la Fondation. Mme Gebre a créé Kembatti Mentti Gezzimma (KMG) Ethiopia en faisant valoir que les individus ne peuvent pas "être développés", mais doivent être acteurs de leur développement. Dans cette optique, KMG organise des discussions communautaires pour remettre en question les pratiques coutumières telles que les mutilations génitales féminines et les enlèvements de futures mariées. "En diffusant cette approche à travers les communautés, KMG a fait baisser l'incidence des mutilations génitales, passant de 100% à moins de 3% dans leurs zones d'intervention en dix ans", souligne la Fondation. Bogaletch Gebre a reçu le Prix mercredi au Palais royal de Bruxelles, lors d'une cérémonie en présence du couple royal. Elle succède ainsi au Dr Denis Mukwege (2010-2011), qui vient en aide aux milliers de femmes victimes de violences sexuelles dans l'est de la RDC. Le prix Roi Baudouin pour le Développement en Afrique, décerné tous les deux ans, est doté d'un chèque de 150.000 euros (Belga)