En 2013, la facture énergétique des entreprises sera allégée de 24 millions d'euros, un montant qui sera doublé l'an prochain. Le premier ministre a insisté sur la nécessité de soutenir les énergies renouvelables afin d'éviter que les prix ne repartent à la hausse. "Nous devons faire en sorte que l'impact sur les consommateurs du passage de l'énergie fossile et de l'énergie nucléaire à l'énergie verte soit limité", a-t-il déclaré. Ce soutien passera par la taxation de l'énergie nucléaire, qui passera de 250 millions à 550 millions d'euros par an en compensation de la prolongation de Doel 1 et 2 et de Tihange 1. (Belga)

En 2013, la facture énergétique des entreprises sera allégée de 24 millions d'euros, un montant qui sera doublé l'an prochain. Le premier ministre a insisté sur la nécessité de soutenir les énergies renouvelables afin d'éviter que les prix ne repartent à la hausse. "Nous devons faire en sorte que l'impact sur les consommateurs du passage de l'énergie fossile et de l'énergie nucléaire à l'énergie verte soit limité", a-t-il déclaré. Ce soutien passera par la taxation de l'énergie nucléaire, qui passera de 250 millions à 550 millions d'euros par an en compensation de la prolongation de Doel 1 et 2 et de Tihange 1. (Belga)