Comme attendu, chaque bulletin déposé par les électeurs de sa circonscription est revenu à Kim Jong-Un, tous les inscrits ont voté et tous les votes étaient exprimés. Commandant suprême des forces armées de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), président de la Commission de défense nationale, le troisième Kim du nom est désormais député. Il s'agit de la première élection de l'Assemblée suprême du peuple depuis l'arrivée au pouvoir de Kim Jong-Un après la mort de son père Kim Jong-Il en décembre 2011. Comme son père avant lui, Kim se présentait dans la circonscription numéro 111, celle du Mont Paektu. La télévision y montrait des centaines de soldats faisant la queue pour déposer leur bulletin dans l'urne, avant de s'incliner devant les portraits de Kim Il-Sung et Kim Jong-Il accrochés au mur. Le Mont Paektu est situé dans les confins septentrionaux de la Corée du Nord, près de la frontière chinoise. Il est considéré comme sacré par les Nord-Coréens car le fondateur du pays, Kim Il-Sung, père de Kim Jong-Il, y établit un camp de guérilla anti-japonaise du temps de la colonisation de la Corée par le Japon. Les élections parlementaires se tiennent normalement tous les cinq ans et l'assemblée ne se réunit qu'une ou deux fois par an. (Belga)

Comme attendu, chaque bulletin déposé par les électeurs de sa circonscription est revenu à Kim Jong-Un, tous les inscrits ont voté et tous les votes étaient exprimés. Commandant suprême des forces armées de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), président de la Commission de défense nationale, le troisième Kim du nom est désormais député. Il s'agit de la première élection de l'Assemblée suprême du peuple depuis l'arrivée au pouvoir de Kim Jong-Un après la mort de son père Kim Jong-Il en décembre 2011. Comme son père avant lui, Kim se présentait dans la circonscription numéro 111, celle du Mont Paektu. La télévision y montrait des centaines de soldats faisant la queue pour déposer leur bulletin dans l'urne, avant de s'incliner devant les portraits de Kim Il-Sung et Kim Jong-Il accrochés au mur. Le Mont Paektu est situé dans les confins septentrionaux de la Corée du Nord, près de la frontière chinoise. Il est considéré comme sacré par les Nord-Coréens car le fondateur du pays, Kim Il-Sung, père de Kim Jong-Il, y établit un camp de guérilla anti-japonaise du temps de la colonisation de la Corée par le Japon. Les élections parlementaires se tiennent normalement tous les cinq ans et l'assemblée ne se réunit qu'une ou deux fois par an. (Belga)