Le CSP, équivalent germanophone du cdH, a récolté 32,31% des voix - soit 18,82% de moins qu'en 2006. Le bourgmestre, Mathieu Grosh, qui est aussi député au Parlement européen, cédera probablement son siège de bourgmestre aux libéraux. Les libéraux du PFF sont les grands vainqueurs de ces élections puisqu'ils obtiennent 38,19% des voix, soit 21,56% de plus qu'en 2006. "Les résultats sont surprenants mais nous allons respecter le choix des électeurs", a commenté M. Grosch. "Le bilan avec lequel nous nous présentions n'était pas mauvais. Au vu de ces résultats, les électeurs se sont clairement positionnés en faveur du changement", a conclu le bourgmestre sortant. (JAV)

Le CSP, équivalent germanophone du cdH, a récolté 32,31% des voix - soit 18,82% de moins qu'en 2006. Le bourgmestre, Mathieu Grosh, qui est aussi député au Parlement européen, cédera probablement son siège de bourgmestre aux libéraux. Les libéraux du PFF sont les grands vainqueurs de ces élections puisqu'ils obtiennent 38,19% des voix, soit 21,56% de plus qu'en 2006. "Les résultats sont surprenants mais nous allons respecter le choix des électeurs", a commenté M. Grosch. "Le bilan avec lequel nous nous présentions n'était pas mauvais. Au vu de ces résultats, les électeurs se sont clairement positionnés en faveur du changement", a conclu le bourgmestre sortant. (JAV)