La commande était suspendue depuis l'été dernier par le Conseil d'Etat dans l'attente d'une décision sur le fond. Une annulation aurait plongé la société bruxelloise dans de grandes difficultés sur une période d'un an et demi à deux ans qui aurait été nécessaire pour relancer toute la procédure d'attribution, car elle a grandement besoin de remplacer une partie de son charroi vieillissant et fortement sollicité en raison du succès de fréquentation du réseau bruxellois de transport public. Réagissant à l'arrêt du Conseil d'Etat, la STIB a déploré le temps perdu à la suite de ce recours d'un candidat évincé et la remise en cause injustifiée de sa probité. Les bus dont la livraison aurait dû démarrer en décembre, seront livrés avec quelques mois de retard, dans le courant de l'année prochaine. (Belga)

La commande était suspendue depuis l'été dernier par le Conseil d'Etat dans l'attente d'une décision sur le fond. Une annulation aurait plongé la société bruxelloise dans de grandes difficultés sur une période d'un an et demi à deux ans qui aurait été nécessaire pour relancer toute la procédure d'attribution, car elle a grandement besoin de remplacer une partie de son charroi vieillissant et fortement sollicité en raison du succès de fréquentation du réseau bruxellois de transport public. Réagissant à l'arrêt du Conseil d'Etat, la STIB a déploré le temps perdu à la suite de ce recours d'un candidat évincé et la remise en cause injustifiée de sa probité. Les bus dont la livraison aurait dû démarrer en décembre, seront livrés avec quelques mois de retard, dans le courant de l'année prochaine. (Belga)