Le club de première division doit tout de même remettre, toutes les deux semaines, un aperçu détaillé de sa situation financière au juge délégué. Durant cette période de mise sous protection, les dettes ne peuvent plus augmenter et les joueurs doivent être payés. Le dossier sera à nouveau traité par le tribunal le 29 mai. (PVO)

Le club de première division doit tout de même remettre, toutes les deux semaines, un aperçu détaillé de sa situation financière au juge délégué. Durant cette période de mise sous protection, les dettes ne peuvent plus augmenter et les joueurs doivent être payés. Le dossier sera à nouveau traité par le tribunal le 29 mai. (PVO)