Tandis que son homologue turc Ahmet Davutoglu répondait aux questions des journalistes sur la crise syrienne, M. Bassolé a d'abord vacillé, puis a fait une lourde chute sur le plancher. Le ministre turc et un garde du corps ont tenté d'atténuer la chute en le retenant par les bras, mais cela ne l'a pas empêché de s'effondrer. M. Bassolé s'est redressé quelques minutes après, puis est sorti en marchant de la salle de conférence et du bâtiment du ministère des Affaires étrangères, faisant un sourire en direction des nombreuses caméras présentes sur les lieux. Il a immédiatement été conduit dans un hôpital pour des examens, mais son état ne semblait pas susciter d'inquiétudes, a-t-on souligné de source turque. (Belga)

Tandis que son homologue turc Ahmet Davutoglu répondait aux questions des journalistes sur la crise syrienne, M. Bassolé a d'abord vacillé, puis a fait une lourde chute sur le plancher. Le ministre turc et un garde du corps ont tenté d'atténuer la chute en le retenant par les bras, mais cela ne l'a pas empêché de s'effondrer. M. Bassolé s'est redressé quelques minutes après, puis est sorti en marchant de la salle de conférence et du bâtiment du ministère des Affaires étrangères, faisant un sourire en direction des nombreuses caméras présentes sur les lieux. Il a immédiatement été conduit dans un hôpital pour des examens, mais son état ne semblait pas susciter d'inquiétudes, a-t-on souligné de source turque. (Belga)