Le dimanche 3 février vers 4h du matin, deux dames âgées de 57 ans et de 38 ans avaient été fauchées par ce conducteur alors qu'elles sortaient du dancing l'Edelweiss à Boncelles. Il s'agissait d'une mère, décédée après l'accident, et de sa fille, grièvement blessée. Romain D. avait pris la fuite et n'avait été intercepté que deux jours plus tard. Son alcoolémie n'avait pu être évaluée mais l'auteur avait reconnu qu'il était au volant de la voiture et qu'il avait consommé une dizaine de bières et une demi-bouteille de whisky. Romain D., qui prétendait ne plus se souvenir des faits, avait été inculpé d'homicide involontaire, de coups et blessures involontaires et de délit de fuite. Il était en compagnie de deux autres jeunes gens qui dormaient dans sa voiture au moment de l'accident. Il avait expliqué qu'il avait participé à une soirée lors de laquelle a éclaté une bagarre. La police était intervenue mais Romain D. avait repris sa voiture après les faits. Le tribunal l'a principalement condamné à une peine de 2 ans de prison avec sursis pour la moitié. Romain D. a de plus écopé d'une déchéance du droit de conduire pour une durée de 2 ans ainsi que d'une amende de 3.000 euros. Il devra encore repasser ses examens du permis de conduire, indemniser les victimes et payer 1.344 euros de frais de procédure. (Belga)

Le dimanche 3 février vers 4h du matin, deux dames âgées de 57 ans et de 38 ans avaient été fauchées par ce conducteur alors qu'elles sortaient du dancing l'Edelweiss à Boncelles. Il s'agissait d'une mère, décédée après l'accident, et de sa fille, grièvement blessée. Romain D. avait pris la fuite et n'avait été intercepté que deux jours plus tard. Son alcoolémie n'avait pu être évaluée mais l'auteur avait reconnu qu'il était au volant de la voiture et qu'il avait consommé une dizaine de bières et une demi-bouteille de whisky. Romain D., qui prétendait ne plus se souvenir des faits, avait été inculpé d'homicide involontaire, de coups et blessures involontaires et de délit de fuite. Il était en compagnie de deux autres jeunes gens qui dormaient dans sa voiture au moment de l'accident. Il avait expliqué qu'il avait participé à une soirée lors de laquelle a éclaté une bagarre. La police était intervenue mais Romain D. avait repris sa voiture après les faits. Le tribunal l'a principalement condamné à une peine de 2 ans de prison avec sursis pour la moitié. Romain D. a de plus écopé d'une déchéance du droit de conduire pour une durée de 2 ans ainsi que d'une amende de 3.000 euros. Il devra encore repasser ses examens du permis de conduire, indemniser les victimes et payer 1.344 euros de frais de procédure. (Belga)