Trois quarts des fruits et légumes consommés par les ménages belges sont frais. La consommation des produits transformés, surgelés ou en conserve, est stable, voire légèrement en baisse. L'augmentation des produits frais est donc toute relative, indique le VLAM. L'an dernier, le Belge moyen a acheté 48,76 kilos de fruits frais et 40,54 kilos de légumes frais, dépensant 113 euros pour les fruits et 93 euros pour les légumes. La consommation de fruits frais est en légère baisse alors que la tendance est stable pour les légumes. La tomate est le légume le plus consommé en 2013, de peu devant la carotte. Toutefois l'écart est minime: une moyenne de 6,230 kilos de carottes consommées par tête d'habitant contre 6,260 kilos pour la tomate, ce fruit trompeusement versé, selon certains, dans la catégorie des légumes. Du côté des fruits, la pomme reste la reine et le choix préféré des Belges. Cependant, avec 9,22 kilos consommés en moyenne par chaque Belge en 2013, la pomme a vu sa part de marché baisser de 22% à 19% en dix ans, passant d'un consommation de 12,30 kilos à 9,22 kilos. (Belga)

Trois quarts des fruits et légumes consommés par les ménages belges sont frais. La consommation des produits transformés, surgelés ou en conserve, est stable, voire légèrement en baisse. L'augmentation des produits frais est donc toute relative, indique le VLAM. L'an dernier, le Belge moyen a acheté 48,76 kilos de fruits frais et 40,54 kilos de légumes frais, dépensant 113 euros pour les fruits et 93 euros pour les légumes. La consommation de fruits frais est en légère baisse alors que la tendance est stable pour les légumes. La tomate est le légume le plus consommé en 2013, de peu devant la carotte. Toutefois l'écart est minime: une moyenne de 6,230 kilos de carottes consommées par tête d'habitant contre 6,260 kilos pour la tomate, ce fruit trompeusement versé, selon certains, dans la catégorie des légumes. Du côté des fruits, la pomme reste la reine et le choix préféré des Belges. Cependant, avec 9,22 kilos consommés en moyenne par chaque Belge en 2013, la pomme a vu sa part de marché baisser de 22% à 19% en dix ans, passant d'un consommation de 12,30 kilos à 9,22 kilos. (Belga)