"Toutes les caméras peuvent filmer à 360°", a expliqué le chef de corps de la police Jean-Marc Brabant, "mais nous pouvons les régler afin qu'elles filment à des intervalles fixes des endroits précis. Nous pouvons aussi faire en sorte qu'elles surveillent en début et en fin de journée les entrées et sorties d'école mais aussi la circulation aux alentours des écoles. Elles peuvent également filmer les entrées et sorties des supermarchés aux heures d'ouverture et de fermeture, moments où la plupart des attaques se produisent. Si, par exemple, nous sommes confrontés à une série de vols dans les pharmacies, nous pouvons en un seul clic nous concentrer sur les pharmacies, et ainsi de suite." Les endroits où les caméras seront disposées ont été choisis avec soin, après une longue étude de terrain. "Nous n'allons pas utiliser ces caméras uniquement pour lutter contre la criminalité", poursuit Jean-Marc Brabant. "Elles sont aussi utilisées pour accroître la sécurité routière, pour pouvoir suivre les mouvements de masse et pour endiguer les déversements illégaux et autres phénomènes de nuisance". (MUA)

"Toutes les caméras peuvent filmer à 360°", a expliqué le chef de corps de la police Jean-Marc Brabant, "mais nous pouvons les régler afin qu'elles filment à des intervalles fixes des endroits précis. Nous pouvons aussi faire en sorte qu'elles surveillent en début et en fin de journée les entrées et sorties d'école mais aussi la circulation aux alentours des écoles. Elles peuvent également filmer les entrées et sorties des supermarchés aux heures d'ouverture et de fermeture, moments où la plupart des attaques se produisent. Si, par exemple, nous sommes confrontés à une série de vols dans les pharmacies, nous pouvons en un seul clic nous concentrer sur les pharmacies, et ainsi de suite." Les endroits où les caméras seront disposées ont été choisis avec soin, après une longue étude de terrain. "Nous n'allons pas utiliser ces caméras uniquement pour lutter contre la criminalité", poursuit Jean-Marc Brabant. "Elles sont aussi utilisées pour accroître la sécurité routière, pour pouvoir suivre les mouvements de masse et pour endiguer les déversements illégaux et autres phénomènes de nuisance". (MUA)