"Cette reconnaissance de la tendinite des membres supérieurs est pour moi quelque chose d'essentiel", explique le secrétaire d'Etat chargé des risques professionnels, Philippe Courard. "Grâce à cela, les gens vont pouvoir bénéficier d'indemnités sans avoir à prouver le lien entre l'affection et leur travail. Concrètement, cela permet une procédure de reconnaissance facilitée, et donc une indemnisation accordée plus rapidement", ajoute-t-il. La tendinite est une dégénérescence du tendon liée à un déséquilibre entre ce qu'une personne veut faire et ce que le tendon supporte. (VIM)

"Cette reconnaissance de la tendinite des membres supérieurs est pour moi quelque chose d'essentiel", explique le secrétaire d'Etat chargé des risques professionnels, Philippe Courard. "Grâce à cela, les gens vont pouvoir bénéficier d'indemnités sans avoir à prouver le lien entre l'affection et leur travail. Concrètement, cela permet une procédure de reconnaissance facilitée, et donc une indemnisation accordée plus rapidement", ajoute-t-il. La tendinite est une dégénérescence du tendon liée à un déséquilibre entre ce qu'une personne veut faire et ce que le tendon supporte. (VIM)