En 2012, 15 actions de grève avaient touché la SNCB, dont 4 au niveau national et 11 qui étaient plus locales. Les actions sauvages sont elles en recul, note le quotidien économique. En effet, dix mouvements spontanés avaient été comptabilisés en 2012, contre deux l'année dernière. En novembre dernier, le ministre en charge des Entreprises publiques Jean-Pascal Labille (PS) avait décidé que la SNCB devrait indemniser les voyageurs qui demandent une compensation financière pour ne pas avoir pu prendre leur train en raison d'un cas de force majeure, comme une grève sauvage par exemple. (Belga)

En 2012, 15 actions de grève avaient touché la SNCB, dont 4 au niveau national et 11 qui étaient plus locales. Les actions sauvages sont elles en recul, note le quotidien économique. En effet, dix mouvements spontanés avaient été comptabilisés en 2012, contre deux l'année dernière. En novembre dernier, le ministre en charge des Entreprises publiques Jean-Pascal Labille (PS) avait décidé que la SNCB devrait indemniser les voyageurs qui demandent une compensation financière pour ne pas avoir pu prendre leur train en raison d'un cas de force majeure, comme une grève sauvage par exemple. (Belga)