Pour marquer la concrétisation du projet, un train inaugural reliant Barcelone à Perpignan est parti en fin de matinée, avec à son bord une cohorte d'officiels, dont Guillaume Pepy et Julio Gomez-Pomar Rodriguez, les présidents de la SNCF et Renfe (compagnies ferroviaires française et espagnole). SNCF et Renfe, en coopération, font circuler cinq aller-retours par jour dans un premier temps. L'offre devrait être élargie progressivement, et notamment l'été, en période d'affluence touristique. Au total, 17 villes des deux côtés de la frontière sont desservies par cette nouvelle liaison et, depuis l'ouverture des ventes le 28 novembre, 30.000 billets ont été vendus, a indiqué la SNCF. La compagnie indique qu'elle vise un million de passagers transportés sur cette ligne en 2014. Un trajet entre Paris et Barcelone, dont le prix s'échelonne de 59 à 170 euros, dure désormais 06H25. Le temps de parcours devrait être ramené à 05H35 lorsque l'intégralité du trajet se fera à grande vitesse. (Belga)

Pour marquer la concrétisation du projet, un train inaugural reliant Barcelone à Perpignan est parti en fin de matinée, avec à son bord une cohorte d'officiels, dont Guillaume Pepy et Julio Gomez-Pomar Rodriguez, les présidents de la SNCF et Renfe (compagnies ferroviaires française et espagnole). SNCF et Renfe, en coopération, font circuler cinq aller-retours par jour dans un premier temps. L'offre devrait être élargie progressivement, et notamment l'été, en période d'affluence touristique. Au total, 17 villes des deux côtés de la frontière sont desservies par cette nouvelle liaison et, depuis l'ouverture des ventes le 28 novembre, 30.000 billets ont été vendus, a indiqué la SNCF. La compagnie indique qu'elle vise un million de passagers transportés sur cette ligne en 2014. Un trajet entre Paris et Barcelone, dont le prix s'échelonne de 59 à 170 euros, dure désormais 06H25. Le temps de parcours devrait être ramené à 05H35 lorsque l'intégralité du trajet se fera à grande vitesse. (Belga)