Long de 80 pages, le rapport, publié à la veille de la Journée internationale des droits de l'enfant, passe en revue les questions familiales, scolaires, de pauvreté, de migration et de santé en lien avec l'enfance. Il analyse aussi la pauvreté des familles et des enfants en particulier, laquelle était au centre d'un colloque lundi matin organisé dans l'enceinte du Parlement de la Fédération, en présence de Christine Mahy, la secrétaire générale du réseau wallon de lutte contre la pauvreté. Ce rapport annuel met notamment en garde contre les "lourdes conséquences" de la pauvreté sur la construction identitaire des enfants, celle-ci pouvant avoir un "impact défavorable sur leur capacité à se construire un capital culturel et social". (Belga)

Long de 80 pages, le rapport, publié à la veille de la Journée internationale des droits de l'enfant, passe en revue les questions familiales, scolaires, de pauvreté, de migration et de santé en lien avec l'enfance. Il analyse aussi la pauvreté des familles et des enfants en particulier, laquelle était au centre d'un colloque lundi matin organisé dans l'enceinte du Parlement de la Fédération, en présence de Christine Mahy, la secrétaire générale du réseau wallon de lutte contre la pauvreté. Ce rapport annuel met notamment en garde contre les "lourdes conséquences" de la pauvreté sur la construction identitaire des enfants, celle-ci pouvant avoir un "impact défavorable sur leur capacité à se construire un capital culturel et social". (Belga)