La plainte en question a été déposée par le commissaire de police Roel Dom. Celui-ci se dit victime d'intimidation au travail et dénonce le fait d'avoir été transféré injustement à deux reprises par Serge Muyters. "Serge Muyters a utilisé de faux documents pour démontrer que mon transfert était justifié. Je peux le prouver", affirme le plaignant. Depuis l'entrée en politique, l'année dernière, de son prédécesseur Eddy Baelemans, Serge Muyters est chef de corps ad interim, et par conséquent le meilleur candidat à la succession définitive d'Eddy Baelmans. Il devrait être nommé lundi lors du conseil communal. "Le collège des échevins conserve sa position unanime", explique Bart De Wever. "Mais le tribunal peut et va évidemment faire son travail. S'il doit y avoir des suites à la plainte, nous aviserons en temps utile". Bart De Wever ne veut en aucun cas que la nomination soit reportée. "J'ai déjà reçu assez de commentaires parce que j'ai planifié un plan zonal de sécurité et une politique en matière de drogues avec un intérimaire", conclut-il. (Belga)

La plainte en question a été déposée par le commissaire de police Roel Dom. Celui-ci se dit victime d'intimidation au travail et dénonce le fait d'avoir été transféré injustement à deux reprises par Serge Muyters. "Serge Muyters a utilisé de faux documents pour démontrer que mon transfert était justifié. Je peux le prouver", affirme le plaignant. Depuis l'entrée en politique, l'année dernière, de son prédécesseur Eddy Baelemans, Serge Muyters est chef de corps ad interim, et par conséquent le meilleur candidat à la succession définitive d'Eddy Baelmans. Il devrait être nommé lundi lors du conseil communal. "Le collège des échevins conserve sa position unanime", explique Bart De Wever. "Mais le tribunal peut et va évidemment faire son travail. S'il doit y avoir des suites à la plainte, nous aviserons en temps utile". Bart De Wever ne veut en aucun cas que la nomination soit reportée. "J'ai déjà reçu assez de commentaires parce que j'ai planifié un plan zonal de sécurité et une politique en matière de drogues avec un intérimaire", conclut-il. (Belga)