"Ils ont effectivement une anomalie grave, très grave", a déclaré le chef du segment russe de l'ISS, Vladimir Soloviev. L'équipage actuel, qui compte six personnes, avait alerté le centre de commandement de la station, basé à Houston au Texas, de la présence de "petits flocons blancs flottant autour de la station", avait précisé la Nasa dans un communiqué. L'ammoniac refroidit les circuits par lesquels transite l'électricité produite par les panneaux solaires. En novembre, deux astronautes avaient déjà dû quitter l'ISS pour réparer une fuite similaire. (Belga)

"Ils ont effectivement une anomalie grave, très grave", a déclaré le chef du segment russe de l'ISS, Vladimir Soloviev. L'équipage actuel, qui compte six personnes, avait alerté le centre de commandement de la station, basé à Houston au Texas, de la présence de "petits flocons blancs flottant autour de la station", avait précisé la Nasa dans un communiqué. L'ammoniac refroidit les circuits par lesquels transite l'électricité produite par les panneaux solaires. En novembre, deux astronautes avaient déjà dû quitter l'ISS pour réparer une fuite similaire. (Belga)