Au moins 31 personnes sont décédées dans l'état de Bihar, dans l'est de l'Inde, mardi après le passage d'une énorme tempête, a déclaré un employé de l'agence locale de gestion des catastrophes. "Les victimes sont surtout des agriculteurs et des sans-abris qui étaient dehors", explique-t-il. "Aurangabad est le district le plus touché avec 6 décès." Environ 25 personnes souffrent de sévères brûlures et sont actuellement traitées à l'hôpital. D'après l'agence de presse indienne, six enfants et trois femmes font partie des victimes. Elle ajoute que les coups de foudre ont également coûté la vie à 13 personnes dans l'Uttar Pradesh, état du nord de l'Inde, et plus d'une douzaine de personnes sont blessées. La tempête, qui a eu lieu au point culminant de l'été en Inde, n'est pas un phénomène exceptionnel au vu de la saison, selon les météorologues. En effet, la mousson commmencera dans quelques semaines. (Belga)

Au moins 31 personnes sont décédées dans l'état de Bihar, dans l'est de l'Inde, mardi après le passage d'une énorme tempête, a déclaré un employé de l'agence locale de gestion des catastrophes. "Les victimes sont surtout des agriculteurs et des sans-abris qui étaient dehors", explique-t-il. "Aurangabad est le district le plus touché avec 6 décès." Environ 25 personnes souffrent de sévères brûlures et sont actuellement traitées à l'hôpital. D'après l'agence de presse indienne, six enfants et trois femmes font partie des victimes. Elle ajoute que les coups de foudre ont également coûté la vie à 13 personnes dans l'Uttar Pradesh, état du nord de l'Inde, et plus d'une douzaine de personnes sont blessées. La tempête, qui a eu lieu au point culminant de l'été en Inde, n'est pas un phénomène exceptionnel au vu de la saison, selon les météorologues. En effet, la mousson commmencera dans quelques semaines. (Belga)