"Les résultats du référendum en Crimée ont clairement montré que ses habitants voient leur avenir exclusivement à l'intérieur de la Russie", a indiqué Sergei Neverov à l'agence Interfax. "Les habitants ont voté pour la réunification d'un peuple avec lequel ils ont toujours vécu". Le vice-président de la Douma a par ailleurs assuré que les mesures législatives permettant un rattachement de la région seraient prises rapidement. Les médias russes ont quasi unanimement salué "l'annexion" lundi matin, le quotidien économique Vedomosti titrant même "On n'avait pas vu ça depuis l'URSS". Rare voix discordante, le journal d'opposition Novaïa Gazeta a pour sa part publié en Une une photo de la manifestation de samedi à Moscou où quelque 50.000 personnes ont défilé contre l'"annexion" de la péninsule ukrainienne de Crimée, et contre la politique de Vladimir Poutine. Les ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne se rassemblent quant à eux à 9h30 à Bruxelles autour d'éventuelles sanctions à l'encontre des autorités séparatistes de Crimée et de Moscou. (Belga)

"Les résultats du référendum en Crimée ont clairement montré que ses habitants voient leur avenir exclusivement à l'intérieur de la Russie", a indiqué Sergei Neverov à l'agence Interfax. "Les habitants ont voté pour la réunification d'un peuple avec lequel ils ont toujours vécu". Le vice-président de la Douma a par ailleurs assuré que les mesures législatives permettant un rattachement de la région seraient prises rapidement. Les médias russes ont quasi unanimement salué "l'annexion" lundi matin, le quotidien économique Vedomosti titrant même "On n'avait pas vu ça depuis l'URSS". Rare voix discordante, le journal d'opposition Novaïa Gazeta a pour sa part publié en Une une photo de la manifestation de samedi à Moscou où quelque 50.000 personnes ont défilé contre l'"annexion" de la péninsule ukrainienne de Crimée, et contre la politique de Vladimir Poutine. Les ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne se rassemblent quant à eux à 9h30 à Bruxelles autour d'éventuelles sanctions à l'encontre des autorités séparatistes de Crimée et de Moscou. (Belga)