Les missiles étaient prêts à être tirés à tout moment mais ils ont "été retirés" de leur site de lancement et il n'y a plus de menace imminente, a déclaré à l'AFP un responsable de la défense américaine sous couvert d'anonymat. (Belga)

Les missiles étaient prêts à être tirés à tout moment mais ils ont "été retirés" de leur site de lancement et il n'y a plus de menace imminente, a déclaré à l'AFP un responsable de la défense américaine sous couvert d'anonymat. (Belga)