"Plusieurs glissements et regroupements ont secoué le secteur des médias en Flandre ces derniers mois, qu'il s'agisse d'intégrations horizontales, verticales ou de cross-média. Cela nécessite une précaution accrue pour préserver suffisamment de diversité dans les informations proposées", précise le communiqué. Le régulateur flamand des médias se réfère principalement à la création de "Het Mediahuis", "qui implique notamment le risque d'appauvrir l'offre médiatique". Le rapport prône donc une vigilance accrue en termes de diversité des médias. L'introduction de l'application tv "Stievie" a renforcé les tensions entre les chaînes et les distributeurs (comme Belgacom et Telenet) dans le monde télévisuel flamand, car les chaînes ont occupé une autre position, au détriment des distributeurs, selon le VRM. (Belga)

"Plusieurs glissements et regroupements ont secoué le secteur des médias en Flandre ces derniers mois, qu'il s'agisse d'intégrations horizontales, verticales ou de cross-média. Cela nécessite une précaution accrue pour préserver suffisamment de diversité dans les informations proposées", précise le communiqué. Le régulateur flamand des médias se réfère principalement à la création de "Het Mediahuis", "qui implique notamment le risque d'appauvrir l'offre médiatique". Le rapport prône donc une vigilance accrue en termes de diversité des médias. L'introduction de l'application tv "Stievie" a renforcé les tensions entre les chaînes et les distributeurs (comme Belgacom et Telenet) dans le monde télévisuel flamand, car les chaînes ont occupé une autre position, au détriment des distributeurs, selon le VRM. (Belga)