ABC a évoqué jeudi un "accord historique". Celui-ci prévoit que la chaîne diffuse ses programmes en ligne via ses partenaires chinois. Cette avancée montre que "la Chine autorise énormément à l'Australie", selon ABC. A contrario, les américains Google et News Corporation n'ont pas obtenu cette autorisation. Quant à BBC World Service et CNN, leur diffusion dans l'Empire du Milieu est très limitée, ne dépassant pas les cercles diplomatiques et les hôtels. L'accord entre ABC et Shanghai Media Group, deuxième groupe de médias chinois, sera officiellement conclu le 4 mai à Shanghaï. (Belga)

ABC a évoqué jeudi un "accord historique". Celui-ci prévoit que la chaîne diffuse ses programmes en ligne via ses partenaires chinois. Cette avancée montre que "la Chine autorise énormément à l'Australie", selon ABC. A contrario, les américains Google et News Corporation n'ont pas obtenu cette autorisation. Quant à BBC World Service et CNN, leur diffusion dans l'Empire du Milieu est très limitée, ne dépassant pas les cercles diplomatiques et les hôtels. L'accord entre ABC et Shanghai Media Group, deuxième groupe de médias chinois, sera officiellement conclu le 4 mai à Shanghaï. (Belga)