"Sans BSA, pas de Sofa (Status of forces agreement, accord régissant le stationnement de troupes) et pas de mission dirigée par l'Otan", a indiqué un haut responsable allié lors d'un point de presse à Bruxelles. L'Alliance atlantique prépare depuis des mois une opération "d'entraînement, de conseil et d'assistance" des forces de sécurité afghanes (ANSF), qui doit succéder à la mission de combat de la force internationale d'assistance à la sécurité (ISAF) à partir de 2015. Appelée "Resolute Support", elle dépend également d'une "invitation claire" des autorités afghanes, selon ce même haut responsable s'exprimant sous le couvert de l'anonymat. (Belga)

"Sans BSA, pas de Sofa (Status of forces agreement, accord régissant le stationnement de troupes) et pas de mission dirigée par l'Otan", a indiqué un haut responsable allié lors d'un point de presse à Bruxelles. L'Alliance atlantique prépare depuis des mois une opération "d'entraînement, de conseil et d'assistance" des forces de sécurité afghanes (ANSF), qui doit succéder à la mission de combat de la force internationale d'assistance à la sécurité (ISAF) à partir de 2015. Appelée "Resolute Support", elle dépend également d'une "invitation claire" des autorités afghanes, selon ce même haut responsable s'exprimant sous le couvert de l'anonymat. (Belga)