"Alors que l'utilisation d'internet a augmenté parmi les citoyens au cours des dernières années, les organisations terroristes ont également fait un usage extensif de cet indispensable réseau mondial", a expliqué le directeur de l'ONUDC, le Russe Youri Fedotov. Le rapport de 148 pages a pour but de mieux comprendre la façon dont les terroristes utilisent internet, et d'accroître la coopération internationale pour assurer "des réponses efficaces apportées par la justice pénale face à ce défi transnational". Parmi ces challenges figurent le développement de législations nationales qui peuvent aider les enquêteurs à combattre les activités "terroristes" en ligne, tout en garantissant les Droits de l'Homme et les libertés fondamentales", a estimé l'ONUDC. (JAV)

"Alors que l'utilisation d'internet a augmenté parmi les citoyens au cours des dernières années, les organisations terroristes ont également fait un usage extensif de cet indispensable réseau mondial", a expliqué le directeur de l'ONUDC, le Russe Youri Fedotov. Le rapport de 148 pages a pour but de mieux comprendre la façon dont les terroristes utilisent internet, et d'accroître la coopération internationale pour assurer "des réponses efficaces apportées par la justice pénale face à ce défi transnational". Parmi ces challenges figurent le développement de législations nationales qui peuvent aider les enquêteurs à combattre les activités "terroristes" en ligne, tout en garantissant les Droits de l'Homme et les libertés fondamentales", a estimé l'ONUDC. (JAV)