Le conseiller communal FDF se réjouit que le collège ait accepté de prendre contact avec l'Agence de Développement Territorial (ADT) pour étudier la possibilité d'implanter un établissement secondaire. Un rendez-vous est prévu la semaine prochaine. Le point relatif à une étude de faisabilité, jugé prématuré, a été retiré. Le bourgmestre Joël Riguelle (cdH) souhaite, en premier lieu, examiner l'opportunité et la nécessité de créer une école secondaire, plutôt que de se précipiter. Il prendra rendez-vous avec le cabinet du ministre Jean-Marc Nollet (Ecolo), en charge des bâtiments scolaires pour la Fédération Wallonie-Bruxelles, afin de vérifier les dernières statistiques. "Grâce aux points de priorité accordés à ceux qui n'ont pas d'établissement secondaire sur leur territoire de résidence, tous les enfants de notre petite commune berchemoise ont obtenu, en cette rentrée, leur premier, voire leur second choix. Il n'y a donc pas d'urgence", avance le bourgmestre. (Belga)

Le conseiller communal FDF se réjouit que le collège ait accepté de prendre contact avec l'Agence de Développement Territorial (ADT) pour étudier la possibilité d'implanter un établissement secondaire. Un rendez-vous est prévu la semaine prochaine. Le point relatif à une étude de faisabilité, jugé prématuré, a été retiré. Le bourgmestre Joël Riguelle (cdH) souhaite, en premier lieu, examiner l'opportunité et la nécessité de créer une école secondaire, plutôt que de se précipiter. Il prendra rendez-vous avec le cabinet du ministre Jean-Marc Nollet (Ecolo), en charge des bâtiments scolaires pour la Fédération Wallonie-Bruxelles, afin de vérifier les dernières statistiques. "Grâce aux points de priorité accordés à ceux qui n'ont pas d'établissement secondaire sur leur territoire de résidence, tous les enfants de notre petite commune berchemoise ont obtenu, en cette rentrée, leur premier, voire leur second choix. Il n'y a donc pas d'urgence", avance le bourgmestre. (Belga)