Les premiers éléments de l'enquête sur cet attentat indiquent que "l'engin explosif a été déclenché par un kamikaze de sexe masculin", a précisé le comité d'enquête russe dans un communiqué. Les explosifs utilisés pour l'attentat présentent des éléments "identiques" à ceux utilisés dimanche, ce qui "confirme la version d'un lien entre les deux attentats", a ajouté cet organisme chargé des principales investigations en Russie. (Belga)

Les premiers éléments de l'enquête sur cet attentat indiquent que "l'engin explosif a été déclenché par un kamikaze de sexe masculin", a précisé le comité d'enquête russe dans un communiqué. Les explosifs utilisés pour l'attentat présentent des éléments "identiques" à ceux utilisés dimanche, ce qui "confirme la version d'un lien entre les deux attentats", a ajouté cet organisme chargé des principales investigations en Russie. (Belga)