Colleen LaRose, 50 ans, convertie à l'Islam, avait reconnu avoir recruté des terroristes pour tuer le caricaturiste suédois qui avait dessiné le prophète Mahomet avec un corps de chien. Cette ancienne habitante de Pennsylvanie a écopé d'une peine de dix ans d'incarcération pour "complot de soutien matériel à des terroristes, complot d'assassinat à l'étranger, fausses déclarations et tentative de vol d'identité", a indiqué le parquet de Philadelphie. "Cette affaire souligne clairement l'évolution de la nature de la menace terroriste à laquelle nous faisons face maintenant dans ce pays", déclare dans un communiqué le procureur fédéral Zane David Memeger. "L'internet a facilité le travail de ceux qui veulent s'attaquer au mode de vie américain", a-t-il ajouté. La complice de Colleen LaRose, Jamie Ramirez, native du Colorado, qui avait également plaidé coupable, sera fixée mercredi sur sa peine. (Belga)

Colleen LaRose, 50 ans, convertie à l'Islam, avait reconnu avoir recruté des terroristes pour tuer le caricaturiste suédois qui avait dessiné le prophète Mahomet avec un corps de chien. Cette ancienne habitante de Pennsylvanie a écopé d'une peine de dix ans d'incarcération pour "complot de soutien matériel à des terroristes, complot d'assassinat à l'étranger, fausses déclarations et tentative de vol d'identité", a indiqué le parquet de Philadelphie. "Cette affaire souligne clairement l'évolution de la nature de la menace terroriste à laquelle nous faisons face maintenant dans ce pays", déclare dans un communiqué le procureur fédéral Zane David Memeger. "L'internet a facilité le travail de ceux qui veulent s'attaquer au mode de vie américain", a-t-il ajouté. La complice de Colleen LaRose, Jamie Ramirez, native du Colorado, qui avait également plaidé coupable, sera fixée mercredi sur sa peine. (Belga)