L'économie réalisée grâce aux mesures d'isolation, de chauffage (pompes à chaleur, chaudières haut rendement), etc, s'élève même, en équivalent-mazout, à 2,7 milliards d'euros si l'on projette le calcul sur la durée de vie des investissements jusqu'en 2020, a assuré le vice-président Ecolo du gouvernement wallon dans un communiqué. Près d'un demi-million de Wallons (418.056) ont bénéficié des mesures de l'AEE et 5.500 emplois y ont été liés. En termes de dégagement de gaz carbonique, l'Alliance a permis une économie de 1,5 million de tonnes de CO2, selon ces chiffres de l'administration. M. Nollet qualifie de "véritable succès" le bilan de l'AEE dans la construction et plaide pour son amplification par le prochain gouvernement. Il propose aussi d'initier une ou plusieurs autres AEE dès le début de la législature suivante, notamment dans les secteurs de l'alimentation, voire de l'eau ou des déchets. (Belga)

L'économie réalisée grâce aux mesures d'isolation, de chauffage (pompes à chaleur, chaudières haut rendement), etc, s'élève même, en équivalent-mazout, à 2,7 milliards d'euros si l'on projette le calcul sur la durée de vie des investissements jusqu'en 2020, a assuré le vice-président Ecolo du gouvernement wallon dans un communiqué. Près d'un demi-million de Wallons (418.056) ont bénéficié des mesures de l'AEE et 5.500 emplois y ont été liés. En termes de dégagement de gaz carbonique, l'Alliance a permis une économie de 1,5 million de tonnes de CO2, selon ces chiffres de l'administration. M. Nollet qualifie de "véritable succès" le bilan de l'AEE dans la construction et plaide pour son amplification par le prochain gouvernement. Il propose aussi d'initier une ou plusieurs autres AEE dès le début de la législature suivante, notamment dans les secteurs de l'alimentation, voire de l'eau ou des déchets. (Belga)