"A la demande de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC), le gouvernement fédéral a décidé que l'Allemagne était prête à contribuer de manière substantielle à la destruction des armes chimiques syriennes", ont affirmé les deux ministères. L'Allemagne "a le désir et est en mesure" d'éliminer sur son territoire des résidus de ces armes chimiques, précise le communiqué qui détaille la "mise en oeuvre pratique" de l'opération. (Belga)

"A la demande de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC), le gouvernement fédéral a décidé que l'Allemagne était prête à contribuer de manière substantielle à la destruction des armes chimiques syriennes", ont affirmé les deux ministères. L'Allemagne "a le désir et est en mesure" d'éliminer sur son territoire des résidus de ces armes chimiques, précise le communiqué qui détaille la "mise en oeuvre pratique" de l'opération. (Belga)