"J'ai écrit dans mes documents ce que je n'ai cessé de dire publiquement : je ne vais pas m'engager en politique et je ne vais pas me battre pour la restitution des actifs de (son ancien groupe pétrolier) Ioukos", déclare M. Khodorkovski dans un entretien au magazine d'opposition The New Times. "Objectivement je ne rentrerai (en Russie) que si je suis sûr de pouvoir en repartir si besoin", ajoute-t-il. (Belga)

"J'ai écrit dans mes documents ce que je n'ai cessé de dire publiquement : je ne vais pas m'engager en politique et je ne vais pas me battre pour la restitution des actifs de (son ancien groupe pétrolier) Ioukos", déclare M. Khodorkovski dans un entretien au magazine d'opposition The New Times. "Objectivement je ne rentrerai (en Russie) que si je suis sûr de pouvoir en repartir si besoin", ajoute-t-il. (Belga)