Les autorités de la ville avaient fait imprimer pas moins de 5.000 petits drapeaux tricolores pour les distribuer au public présent lors de cette Joyeuse entrée limbourgeoise. Une fois arrivé aux marches de l'hôtel de ville, le couple royal a reçu des fleurs et des produits typiques de la région comme du speculoos, du genièvre, du pâté et du pain. Le souverain et son épouse se sont également laissés photographier aux côtés de Langeman, le géant symbole de la ville. C'est déjà la 8ème fois que l'oeuvre, créée en 1810, pose avec un couple royal différent. Le roi a ensuite pris en charge la partie plus officielle de la visite, comme le salut aux anciens combattants, pendant que la reine allait discuter avec des représentants de diverses organisations sociales. Pour clore la Joyeuse entrée, Philippe et Mathilde se sont enfin rendus à pied à la Grand-Place pour un bain de foule final. Ils sont remontés en voiture vers 14h45 pour revenir à Bruxelles. (Belga)

Les autorités de la ville avaient fait imprimer pas moins de 5.000 petits drapeaux tricolores pour les distribuer au public présent lors de cette Joyeuse entrée limbourgeoise. Une fois arrivé aux marches de l'hôtel de ville, le couple royal a reçu des fleurs et des produits typiques de la région comme du speculoos, du genièvre, du pâté et du pain. Le souverain et son épouse se sont également laissés photographier aux côtés de Langeman, le géant symbole de la ville. C'est déjà la 8ème fois que l'oeuvre, créée en 1810, pose avec un couple royal différent. Le roi a ensuite pris en charge la partie plus officielle de la visite, comme le salut aux anciens combattants, pendant que la reine allait discuter avec des représentants de diverses organisations sociales. Pour clore la Joyeuse entrée, Philippe et Mathilde se sont enfin rendus à pied à la Grand-Place pour un bain de foule final. Ils sont remontés en voiture vers 14h45 pour revenir à Bruxelles. (Belga)