"La solitude des personnes âgées est un réel problème de société", explique Sandrine Boyals, responsable du projet d'accompagnement à domicile de la Croix-Rouge. "On parle souvent de la santé des aînés, mais moins des situations d'isolement qui les touchent. Or, cela a un réel impact sur le bien-être de ces personnes." Pour lutter contre la solitude des personnes âgées, la Croix-Rouge organise, à l'instar de plusieurs ASBL belges, des activités destinées aux aînés. "Le but n'est pas de les animer, mais d'organiser des activités qui correspondent à leurs demandes. Parfois, il s'agit simplement de discussions autour d'une tasse de café", précise Sandrine Boyals. En 2012, 293 "activités collectives" ont ponctué l'année, auxquelles ont participé près de 4.000 personnes âgées. Des bénévoles se rendent également chez les personnes en situation d'isolement pour leur offrir "un moment de convivialité et d'écoute". L'an dernier, 350 personnes âgées ont pu bénéficier des quelque 9.884 visites organisées. (Belga)

"La solitude des personnes âgées est un réel problème de société", explique Sandrine Boyals, responsable du projet d'accompagnement à domicile de la Croix-Rouge. "On parle souvent de la santé des aînés, mais moins des situations d'isolement qui les touchent. Or, cela a un réel impact sur le bien-être de ces personnes." Pour lutter contre la solitude des personnes âgées, la Croix-Rouge organise, à l'instar de plusieurs ASBL belges, des activités destinées aux aînés. "Le but n'est pas de les animer, mais d'organiser des activités qui correspondent à leurs demandes. Parfois, il s'agit simplement de discussions autour d'une tasse de café", précise Sandrine Boyals. En 2012, 293 "activités collectives" ont ponctué l'année, auxquelles ont participé près de 4.000 personnes âgées. Des bénévoles se rendent également chez les personnes en situation d'isolement pour leur offrir "un moment de convivialité et d'écoute". L'an dernier, 350 personnes âgées ont pu bénéficier des quelque 9.884 visites organisées. (Belga)