Les avocats de la défense avaient fait appel de la décision de la chambre du conseil de Bruxelles qui, fin janvier, avait confirmé le mandat d'arrêt de l'intéressé pour au moins un mois. Jean-Louis Denis, dit "le soumis", âgé d'une quarantaine d'années, est inculpé de participation à des activités terroristes pour avoir incité des jeunes Belges musulmans à s'engager dans les combats armés en Syrie. Il nie cependant avoir influencé qui que ce soit. Il avait été soupçonné peu après le départ, en avril dernier, de deux adolescents schaerbeekois en Syrie. La chambre des mises en accusation rendra sa décision jeudi en fin d'après-midi. (Belga)