Les auteurs veulent le respect de leur liberté de choix en matière de gestion de leurs rémunérations. Le système actuel de gestion des droits des auteurs de l'audiovisuel consolide et préserve une diversité culturelle et professionnelle. Établi depuis de très nombreuses années, il permet au producteur de développer ses activités et de donner les garanties nécessaires à ses partenaires et aux auteurs de pouvoir faire le choix de la gestion collective de leur rémunération par leur société de gestion, choix qui leur apporte sécurité et transparence, expliquent la SACD, la Scam et la SOFAM. Les auteurs demandent que leur liberté de choix en matière de gestion de leurs rémunérations soit clarifiée dans le nouveau code de la propriété intellectuelle afin que nul opérateur ne puisse s'y opposer abusivement. La pétition a fédéré plus de 1.500 signataires en 15 jours, dont Jaco Van Dormael, Luc et Jean-Pierre Dardenne, Bouli Lanners, Olivier Masset-Depasse, François Schuiten ou encore Benoît Peeters. (Belga)

Les auteurs veulent le respect de leur liberté de choix en matière de gestion de leurs rémunérations. Le système actuel de gestion des droits des auteurs de l'audiovisuel consolide et préserve une diversité culturelle et professionnelle. Établi depuis de très nombreuses années, il permet au producteur de développer ses activités et de donner les garanties nécessaires à ses partenaires et aux auteurs de pouvoir faire le choix de la gestion collective de leur rémunération par leur société de gestion, choix qui leur apporte sécurité et transparence, expliquent la SACD, la Scam et la SOFAM. Les auteurs demandent que leur liberté de choix en matière de gestion de leurs rémunérations soit clarifiée dans le nouveau code de la propriété intellectuelle afin que nul opérateur ne puisse s'y opposer abusivement. La pétition a fédéré plus de 1.500 signataires en 15 jours, dont Jaco Van Dormael, Luc et Jean-Pierre Dardenne, Bouli Lanners, Olivier Masset-Depasse, François Schuiten ou encore Benoît Peeters. (Belga)