De son véritable nom John Anthony Gillis, le musicien est connu pour ne pas perdre de temps inutilement en studio. Samedi matin, il a donné un court concert dans son Third Man studio, à Nashville, au Tennessee. Ce studio est le seul endroit au monde où les artistes peuvent directement retranscrire leur enregistrement sur vinyle. Ce qui a été fait pour deux chansons de l'artiste. Trois heures et 55 minutes plus tard, les exemplaires étaient en vente. Cela constitue un record du monde selon Jack White. Mais cela n'est toutefois pas certain. Le Guinness World Records ne répertorie en effet pas le record de la sortie la plus rapide d'un single. Seuls les records concernant un album complet et un dvd musical sont pris en compte. Le premier des deux titres appartient au trio suisse Vollgas Kompanie, qui, il y a six ans, a sorti un disque un jour après son enregistrement. Le second est la propriété du groupe de rock progressif britannique Marillon, qui avait eu besoin de dix heures pour mettre en vente la captation d'un de ses concerts. Le Record Store Day est une journée annuelle lors de laquelle les disquaires indépendants, à l'origine de l'événement, font de la promotion afin d'inciter le public à fréquenter leurs commerces. (Belga)

De son véritable nom John Anthony Gillis, le musicien est connu pour ne pas perdre de temps inutilement en studio. Samedi matin, il a donné un court concert dans son Third Man studio, à Nashville, au Tennessee. Ce studio est le seul endroit au monde où les artistes peuvent directement retranscrire leur enregistrement sur vinyle. Ce qui a été fait pour deux chansons de l'artiste. Trois heures et 55 minutes plus tard, les exemplaires étaient en vente. Cela constitue un record du monde selon Jack White. Mais cela n'est toutefois pas certain. Le Guinness World Records ne répertorie en effet pas le record de la sortie la plus rapide d'un single. Seuls les records concernant un album complet et un dvd musical sont pris en compte. Le premier des deux titres appartient au trio suisse Vollgas Kompanie, qui, il y a six ans, a sorti un disque un jour après son enregistrement. Le second est la propriété du groupe de rock progressif britannique Marillon, qui avait eu besoin de dix heures pour mettre en vente la captation d'un de ses concerts. Le Record Store Day est une journée annuelle lors de laquelle les disquaires indépendants, à l'origine de l'événement, font de la promotion afin d'inciter le public à fréquenter leurs commerces. (Belga)