Le gouvernement de Macky Sall comprend 25 ministres, c'est deux fois moins que l'ex-gouvernement de Abdoulaye Wade. Les proches du président sénégalais ont reçu les postes clés. Dernier nommé, le chanteur Youssou Ndour a hérité hier soir du poste de ministre de la Culture et du Tourisme. Le chanteur dont la candidature aux élections présidentielles a été invalidée par le Conseil constitutionnel, avait parcouru le pays pour soutenir Macky Sall au second tour.

L'avocat Alioune Badara Cissé, le bras droit du président, devient ministre des Affaires étrangères. Mbaye Ndiaye, fidèle ami de Macky Sall, devient ministre de l'Intérieur. Aminata Touré, qui a dirigé le département droit humain du Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP) à New York, hérite du ministère de la Justice.

Eva Marie Coll Seck, première Sénégalaise agrégée de médecine est nommée ministre de la Santé. Ibrahima Sall devient ministre de l'Éducation. Amadou Kane, le PDG de la Banque internationale pour le commerce et l'industrie au Sénégal (BICIS), devient ministre de l'Économie et des Finances.

Astrid Thins (stg)