"Je viens de faire appel" de la décision du tribunal de Stockholm, a déclaré à l'AFP Björn Hurtig, l'avocat suédois de l'Australien de 39 ans.

La requête, si elle n'est pas suspensive, va néanmoins entraîner la saisie rapide d'une cour d'appel, qui doit confirmer ou annuler le mandat d'arrêt.

La justice suédoise a ordonné jeudi l'arrestation de Julian Assange, à la demande du Parquet qui va lancer un mandat d'arrêt international dans le cadre d'une enquête pour "viol et agression sexuelle" commis sur deux femmes en août lors d'un séjour en Suède.

Le mandat d'arrêt international contre M. Assange, qui nie les faits, devrait être officiellement lancé par la police vendredi dans l'après-midi ou la soirée, selon les médias suédois.

Le Vif.be, avec Belga

"Je viens de faire appel" de la décision du tribunal de Stockholm, a déclaré à l'AFP Björn Hurtig, l'avocat suédois de l'Australien de 39 ans. La requête, si elle n'est pas suspensive, va néanmoins entraîner la saisie rapide d'une cour d'appel, qui doit confirmer ou annuler le mandat d'arrêt. La justice suédoise a ordonné jeudi l'arrestation de Julian Assange, à la demande du Parquet qui va lancer un mandat d'arrêt international dans le cadre d'une enquête pour "viol et agression sexuelle" commis sur deux femmes en août lors d'un séjour en Suède. Le mandat d'arrêt international contre M. Assange, qui nie les faits, devrait être officiellement lancé par la police vendredi dans l'après-midi ou la soirée, selon les médias suédois. Le Vif.be, avec Belga