La hausse des contaminations poursuit sa route dans le sud de l'Europe, assombrissant un peu plus la carte de l'ECDC pour l'été.

L'Espagne, le Portugal, les Pays-Bas, le Luxembourg et l'Irlande ont été rejoints dans leur code rouge cette semaine par la région de l'Ile-de-France ainsi que tout le sud français (les régions de Nouvelle-Aquitaine, d'Occitanie, Provence-Alpes-Côte d'Azur et Auvergne-Rhône-Alpes), la Sardaigne, la Sicile, le Jutland du Centre au Danemark, et une grande partie de la Grèce. En Belgique, Bruxelles est toujours en rouge également.

Les personnes qui reviennent d'une zone rouge au sein de l'Union européenne et qui n'ont pas de certificat de vaccination, de certificat de rétablissement ou de test négatif récent doivent se faire tester après leur retour. Tous les voyageurs en provenance d'une zone rouge en dehors de l'UE doivent également se faire tester, même s'ils disposent d'un certificat de vaccination.

Le reste des modifications concerne principalement l'Italie qui voit une grande partie de son territoire passer du vert à l'orange. En France, les régions encore épargnées de Bourgogne-Franche-Comté et Centre-Val de Loire ont également viré à l'orange, ainsi que l'Estonie et certaines régions de la Norvège et de la Finlande. En Belgique, la Wallonie et la Flandre sont toujours colorées d'orange.

Un pays devient orange sur la carte de l'ECDC s'il remplit l'un de ces trois critères : une incidence de moins de 50 cas pour 100.000 habitants avec un taux de positivité de 4% ou plus, une incidence se situant entre 50 et 75 cas avec un taux de positivité de 1% ou plus, ou alors une incidence se situant entre 75 et 200 cas avec un taux de positivité en dessous de 4%.

La hausse des contaminations poursuit sa route dans le sud de l'Europe, assombrissant un peu plus la carte de l'ECDC pour l'été. L'Espagne, le Portugal, les Pays-Bas, le Luxembourg et l'Irlande ont été rejoints dans leur code rouge cette semaine par la région de l'Ile-de-France ainsi que tout le sud français (les régions de Nouvelle-Aquitaine, d'Occitanie, Provence-Alpes-Côte d'Azur et Auvergne-Rhône-Alpes), la Sardaigne, la Sicile, le Jutland du Centre au Danemark, et une grande partie de la Grèce. En Belgique, Bruxelles est toujours en rouge également. Les personnes qui reviennent d'une zone rouge au sein de l'Union européenne et qui n'ont pas de certificat de vaccination, de certificat de rétablissement ou de test négatif récent doivent se faire tester après leur retour. Tous les voyageurs en provenance d'une zone rouge en dehors de l'UE doivent également se faire tester, même s'ils disposent d'un certificat de vaccination. Le reste des modifications concerne principalement l'Italie qui voit une grande partie de son territoire passer du vert à l'orange. En France, les régions encore épargnées de Bourgogne-Franche-Comté et Centre-Val de Loire ont également viré à l'orange, ainsi que l'Estonie et certaines régions de la Norvège et de la Finlande. En Belgique, la Wallonie et la Flandre sont toujours colorées d'orange. Un pays devient orange sur la carte de l'ECDC s'il remplit l'un de ces trois critères : une incidence de moins de 50 cas pour 100.000 habitants avec un taux de positivité de 4% ou plus, une incidence se situant entre 50 et 75 cas avec un taux de positivité de 1% ou plus, ou alors une incidence se situant entre 75 et 200 cas avec un taux de positivité en dessous de 4%.