Des vidéos montrant un jeune homme se noyer dans le grand canal de Venise, sous les yeux de la foule, a suscité l'émoi sur les réseaux sociaux. Alors que le jeune gambien se débat dans les flots, ils sont nombreux à assister à la scène. Certains filmeront aussi. Mais personne ne viendra le secourir. Pire depuis les différents bateaux voguant aux alentours les commentaires racistes et désobligeants fusent. "C'est une merde", "allez, rentre chez toi", "laissez-le mourir !", "il est stupide, il veut mourir" peut-on notamment entendre. Deux bouées seront lancées à l'eau et l'homme essaye de s'en approcher, mais ne les attrape pas. Il finira par sombrer. On ne sait toujours pas, les sources divergent à ce sujet, s'il s'agit d'un suicide.

Lorsque les secours arrivent, l'homme est déjà mort.

La presse italienne précise que Pateh Sabally avait 22 ans et était originaire de Gambie. Il était en Italie depuis deux ans où il bénéficiait du statut de réfugié. Il avait quitté Milan pour Venise le dimanche précédent. L'eau était à à 5°, ce qui fait que la personne qui tombe à l'eau est rapidement paralysée par le froid. Et donc plutôt que lui jeter des bouées, il est plus judicieux d'essayer de saisir la personne.

La procureure de Venise a ouvert une enquête pour déterminer d'éventuels manquements.

Des vidéos montrant un jeune homme se noyer dans le grand canal de Venise, sous les yeux de la foule, a suscité l'émoi sur les réseaux sociaux. Alors que le jeune gambien se débat dans les flots, ils sont nombreux à assister à la scène. Certains filmeront aussi. Mais personne ne viendra le secourir. Pire depuis les différents bateaux voguant aux alentours les commentaires racistes et désobligeants fusent. "C'est une merde", "allez, rentre chez toi", "laissez-le mourir !", "il est stupide, il veut mourir" peut-on notamment entendre. Deux bouées seront lancées à l'eau et l'homme essaye de s'en approcher, mais ne les attrape pas. Il finira par sombrer. On ne sait toujours pas, les sources divergent à ce sujet, s'il s'agit d'un suicide. Lorsque les secours arrivent, l'homme est déjà mort. La presse italienne précise que Pateh Sabally avait 22 ans et était originaire de Gambie. Il était en Italie depuis deux ans où il bénéficiait du statut de réfugié. Il avait quitté Milan pour Venise le dimanche précédent. L'eau était à à 5°, ce qui fait que la personne qui tombe à l'eau est rapidement paralysée par le froid. Et donc plutôt que lui jeter des bouées, il est plus judicieux d'essayer de saisir la personne. La procureure de Venise a ouvert une enquête pour déterminer d'éventuels manquements.