Les nourrissons présentaient tous les mêmes symptômes et sont morts dans la journée de samedi, dans un hôpital du district d'Anabah dirigé par l'ONG italienne Emergency, a précisé le coordinateur du programme Emergency pour l'Afghanistan, Dejan Panic. Deux autres bébés se trouvent également dans un état critique.

Le service néonatal a été confiné et des échantillons sont en cours d'analyse pour déterminer quelle est la bactérie responsable, selon M. Panic. L'ONG est présente dans le district depuis 1999. Elle y a d'abord ouvert un centre médical puis a étendu ses activités à plusieurs localités afghanes et traite à présent environ 6,2 millions de patients.

Les nourrissons présentaient tous les mêmes symptômes et sont morts dans la journée de samedi, dans un hôpital du district d'Anabah dirigé par l'ONG italienne Emergency, a précisé le coordinateur du programme Emergency pour l'Afghanistan, Dejan Panic. Deux autres bébés se trouvent également dans un état critique. Le service néonatal a été confiné et des échantillons sont en cours d'analyse pour déterminer quelle est la bactérie responsable, selon M. Panic. L'ONG est présente dans le district depuis 1999. Elle y a d'abord ouvert un centre médical puis a étendu ses activités à plusieurs localités afghanes et traite à présent environ 6,2 millions de patients.