Dans la liste publiée par le journal allemand Der Tagesspiegel, chaque ligne représente une personne. Une personne qui a rencontré la mort lors de son périple vers l'Europe. Chacun est identifié avec les données disponibles : date, nationalité, causes de la mort. Parfois un nom, souvent pas. Des inconnus, des "oubliés" que cette liste veut faire sortir de l'ombre, pour "honorer leur mémoire" explique le journal allemand en rappelant que "chaque ligne a une histoire".

Les données recueillies et rassemblées sur la liste de 48 pages couvrent la période de 1993-2017. Ce travail de longue haleine a été réalisé en recoupant de nombreuses sources, aussi bien médiatiques qu'associatives. Le journal incite maintenant les dirigeants à "agir" car "cette liste s'allonge de jour en jour".

Dans la liste publiée par le journal allemand Der Tagesspiegel, chaque ligne représente une personne. Une personne qui a rencontré la mort lors de son périple vers l'Europe. Chacun est identifié avec les données disponibles : date, nationalité, causes de la mort. Parfois un nom, souvent pas. Des inconnus, des "oubliés" que cette liste veut faire sortir de l'ombre, pour "honorer leur mémoire" explique le journal allemand en rappelant que "chaque ligne a une histoire". Les données recueillies et rassemblées sur la liste de 48 pages couvrent la période de 1993-2017. Ce travail de longue haleine a été réalisé en recoupant de nombreuses sources, aussi bien médiatiques qu'associatives. Le journal incite maintenant les dirigeants à "agir" car "cette liste s'allonge de jour en jour".