"Il est important de se manifester, et de dire à quel point il est inacceptable", a déclaré M. Wolfowitz, figure du parti républicain et ex-président de la Banque mondiale, à propos du candidat à la présidence. "J'aimerais qu'il y ait quelqu'un pour qui je puisse voter sans états d'âme", a-t-il déclaré à l'hebdomadaire Der Spiegel.

"Je vais peut-être devoir voter pour Hillary Clinton, même si j'ai de grosses réserves à son encontre", a ajouté celui qui fut l'un des architectes de l'invasion de l'Irak de 2003. Pour M. Wolfowitz, M. Trump pose un risque sécuritaire, du fait de l'admiration qu'il voue à Vladimir Poutine et parce qu'il est "impressionné" par la Chine, selon des propos rapportés au style indirect.

De nombreux Républicains se sont déjà distancés de M. Trump et de ses fréquents dérapages et propositions populistes. Mi-août a circulé une lettre signée par plusieurs dizaines de Républicains influents et adressée au président du parti Reince Priebus, afin que celui-ci cesse de financer la campagne de M. Trump. (Belga)

"Il est important de se manifester, et de dire à quel point il est inacceptable", a déclaré M. Wolfowitz, figure du parti républicain et ex-président de la Banque mondiale, à propos du candidat à la présidence. "J'aimerais qu'il y ait quelqu'un pour qui je puisse voter sans états d'âme", a-t-il déclaré à l'hebdomadaire Der Spiegel."Je vais peut-être devoir voter pour Hillary Clinton, même si j'ai de grosses réserves à son encontre", a ajouté celui qui fut l'un des architectes de l'invasion de l'Irak de 2003. Pour M. Wolfowitz, M. Trump pose un risque sécuritaire, du fait de l'admiration qu'il voue à Vladimir Poutine et parce qu'il est "impressionné" par la Chine, selon des propos rapportés au style indirect. De nombreux Républicains se sont déjà distancés de M. Trump et de ses fréquents dérapages et propositions populistes. Mi-août a circulé une lettre signée par plusieurs dizaines de Républicains influents et adressée au président du parti Reince Priebus, afin que celui-ci cesse de financer la campagne de M. Trump. (Belga)