"Il y avait deux jeunes gens d'origine égyptienne qui s'apprêtaient à commettre un attentat, avec soit de l'explosif, soit de la ricine, ce poison (...) très fort", a déclaré le ministre sur la chaîne BFMTV.

Cette annonce intervient près d'une semaine après l'attaque djihadiste perpétrée en plein Paris par un jeune homme armé d'un couteau, qui a fait un mort et cinq blessés.

Selon le ministre de l'Intérieur, toujours sur BFMTV, les deux individus interpellés étaient en possession de tutoriels pour fabriquer du poison, plus précisément à base de ricine. Ce poison naturel produit à partir de plantes peut être relativement facilement fabriqué, à moindre coût. Selon France 2, des tutoriels pour fabriquer des explosifs ont également été retrouvés chez les deux frères interpellés. (

"Il y avait deux jeunes gens d'origine égyptienne qui s'apprêtaient à commettre un attentat, avec soit de l'explosif, soit de la ricine, ce poison (...) très fort", a déclaré le ministre sur la chaîne BFMTV. Cette annonce intervient près d'une semaine après l'attaque djihadiste perpétrée en plein Paris par un jeune homme armé d'un couteau, qui a fait un mort et cinq blessés. Selon le ministre de l'Intérieur, toujours sur BFMTV, les deux individus interpellés étaient en possession de tutoriels pour fabriquer du poison, plus précisément à base de ricine. Ce poison naturel produit à partir de plantes peut être relativement facilement fabriqué, à moindre coût. Selon France 2, des tutoriels pour fabriquer des explosifs ont également été retrouvés chez les deux frères interpellés. (