Selon TAP, les forces de sécurité visées appartenaient au Centre d'opérations mobiles à Ghardimaou, une ville proche de la frontière algérienne.

Elles ont été attaquées dans cette région du gouvernorat de Jendouba par "un groupe de terroristes", dans une embuscade. Le bilan de victimes semble incertain, selon les sources "au moins 8", ou "neuf" membres des forces de sécurité ont succombé.

Selon TAP, les forces de sécurité visées appartenaient au Centre d'opérations mobiles à Ghardimaou, une ville proche de la frontière algérienne. Elles ont été attaquées dans cette région du gouvernorat de Jendouba par "un groupe de terroristes", dans une embuscade. Le bilan de victimes semble incertain, selon les sources "au moins 8", ou "neuf" membres des forces de sécurité ont succombé.